Amitié sans frontières

Le forum est consacré à réunir des amis du monde entier pour un échange culturel et d'idées sur différents sujets!
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Bonjour
Jeu 4 Juil - 17:55 par Couleur café

» Joli temps de l'avent
Dim 9 Déc - 11:55 par Domi

» Bonjour
Sam 20 Oct - 12:07 par Domi

» Deux entreprises prestigieuses lorraines
Sam 29 Sep - 18:40 par Domi

» Janik Coat auteure illustratrice
Ven 21 Sep - 11:43 par Domi

» Peintres orientalistes
Mer 19 Sep - 0:30 par Domi

» L'huile de ricin
Mar 18 Sep - 15:23 par Domi

» Bonne nuit en poésie
Mar 11 Sep - 8:15 par Domi

» Une bonne nuit en compagnie de madame Butterfly, opéra de Puccini
Dim 9 Sep - 0:35 par Domi

Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Amitié sans frontières sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Amitié sans frontières sur votre site de social bookmarking
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland
Forum
Sites favoris

Partagez | 
 

 Histoire et recette de la madeleine de Commercy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domi
Admin


Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Histoire et recette de la madeleine de Commercy   Jeu 28 Mai - 13:09


La véritable madeleine de Commercy: histoire et recette
.


Commercy est une petite ville située dans le département de la Meuse, à une cinquantaine de kilomètres de Nancy.



Château de Stanislas à Commercy


Le village de Commercy vit la naissance au XVIIIème siècle d'une petite fille qui allait faire la renommée de ce petit coin de Lorraine. Adolescente, la jeune soubrette du nom de Madeleine entra au service du Duc Stanislas Leszczynski (roi de Pologne, nommé Duc de Lorraine par son gendre Louis XV). L'histoire s'arrêterait là si elle n'avait dû, un beau jour, remplacer au pied levé le cuisinier du Duc, absent alors que son maître réclamait qu'on le nourrisse. Elle improvisa une recette simple qui conquit le maître des lieux. La recette de la Madeleine de Commercy était née.

Cette délicieuse pâtisserie se prépare encore aujourd'hui dans un moule en forme de coquille St Jacques. Elle présente une belle couleur jaune doré à l'extérieur et une mie jaune clair et très moelleuse à l'intérieur.


La particularité et le moelleux des Madeleines de Commercy est due aux blancs d'oeufs battus en neige que l'on incorpore à la pâte. Composée de Beurre, de farine, de sucre et d'une larme de fleur d'Oranger, elle régalera petits et grands autour d'une délicieuse collation.

L'écrivain Marcel Proust fait intervenir la madeleine dans une scène (intérieure) célèbre de son œuvre À la recherche du temps perdu, dans le premier volume Du côté de chez Swann. Le gâteau devient brusquement déclencheur non du simple souvenir, mais du fait de revivre quelques instants une scène de son enfance.


Extrait:

(...)
Mais à l'instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d'extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m'avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. II m'avait aussitôt rendu les vicissitudes de la vie indifférentes, ses désastres inoffensifs, sa brièveté illusoire, de la même façon qu'opère l'amour, en me remplissant d'une essence précieuse : ou plutôt cette essence n'était pas en moi, elle était moi. J'avais cessé de me sentir médiocre, contingent, mortel.

D'où avait pu me venir cette puissante joie ? Je sentais qu'elle était liée au goût du thé et du gâteau, mais qu'elle le dépassait infiniment, ne devait pas être de même nature. D'où venait-elle ? Que signifiait-elle ? Où l'appréhender ? (...)

(...) Et tout d'un coup le souvenir m'est apparu. Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul.

La vue de la petite madeleine ne m'avait rien rappelé avant que je n'y eusse goûté ; peut-être parce que, en ayant souvent aperçu depuis, sans en manger, sur les tablettes des pâtissiers, leur image avait quitté ces jours de Combray pour se lier à d'autres plus récents ; peut-être parce que, de ces souvenirs abandonnés si longtemps hors de la mémoire, rien ne survivait, tout s'était désagrégé ; les formes - et celle aussi du petit coquillage de pâtisserie, si grassement sensuel sous son plissage sévère et dévot - s'étaient abolies, ou, ensommeillées, avaient perdu la force d'expansion qui leur eût permis de rejoindre la conscience.


Mais, quand d'un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir.


Marcel Proust, À la recherche du temps perdu. Du côté de chez Swann, 1913.



La recette des madeleines:


Il est indispensable de posséder la plaque



- 200 gr de farine
- 125 gr de sucre
- 2 gros oeufs ou 3 petits
- 125 gr de beurre fondu
- 1 pincée de sel
- 1/2 sachet de levure chimique
-Un peu d'eau de fleurs d'oranger (pour le parfum)







Séparer les blancs des jaunes

Mélanger la farine, le sucre, la levure, les jaunes d'oeufs et le beurre fondu.

Battez les oeufs en neige avec une pincée de sel et rajouter à la préparation précédente.
Beurrer les plaques et y verser la préparation.
Mettre au four 10 mn environ à 220° et démouler chaud.



[center][center][u]

Histoire de la madeleine en BD
http://www.madeleines-zins.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonna tamy
Admin


Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Histoire et recette de la madeleine de Commercy   Sam 30 Mai - 6:24

bein tu as raison domi .qui ne se souvient du l odeur du la madeleine??? .les fameuses biscuits du dimanche .ma mere avait fait ca aussi .je n ai jamais chercher a savoir ou a faire une madeleine .ou bien sur etre aupres du ma mere quand elle les faisaient .c etait come une chose normale a faire .mais si tu veux savoir la verite .a ce moment la je le regrette .elle me manque tant cette epoque la .je me souviens de tout cela come si c etait hier . tant de souvenirs et tant parfum du l epoque .et je te dis autre chose .je n ai jamais fait du madeleine .mais je tenterais .seulement pour revivre un peu du la chaleur qui nous manque et qui nous a manque .merci chere domi .avec un article tellement normal .tu m as fait revivre des souvenirs ,tres tres chers .
je prenderais note de la recette .
et je mettrais surement mes madeleines a peine que je j achete la plaque . merci

_________________
[http://cuisinetdelicesdetamy.blogspot.com/ lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domi
Admin


Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Histoire et recette de la madeleine de Commercy   Sam 30 Mai - 21:59

]Je suis vraiment heureuse d'avoir ravivé ces beaux souvenirs chère Tamy. Chacun de nous a des souvenirs liés à des saveurs. Quand j'ai lu ta recette des confitures, j'ai repensé à ma grand-mère que j'aidais à faire les confitures de groseilles. Elle avait beaucoup de groseilliers dans son jardin. Mon grand plaisir était de recueillir l'écume. On la laissait un peu refroidir puis je l'étalais sur une tartine de pain frais. Je ne fais pas de confitures car personne n'en mange à la maison, nous préférons les fruits de saison. Mais, à l'occasion, dans un yaourt nature, c'est délicieux. .
Bonne soirée à toi Tamy, à Khalil et à Dalila, sans oublier les autres membres du groupe et les invités de passage
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nour80



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Histoire et recette de la madeleine de Commercy   Mer 17 Aoû - 14:32

bonjour, j'ai essayer de faire des madeleines mais ça ne donne pas un si bon gout que celle du magasin mais je réessayerais un de ses jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domi
Admin


Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Histoire et recette de la madeleine de Commercy   Mer 17 Aoû - 18:52

Pourtant, il n'y a rien de meilleur que ce que l'on cuisine soi-même, car on ne met pas de conservateurs ni autres produits chimiques. Il faut bien les parfumer avec de la fleur d'oranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nour80



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 15/08/2011

MessageSujet: Re: Histoire et recette de la madeleine de Commercy   Mer 17 Aoû - 19:40

oui il n'y a rien de meilleur mais moi et le four on n'a du mal à se mettre d'accord ......
mais j'essayerais hein.

et bien voilà aujourd’hui je m’ennuie alors j'ai essayer la recette des madeleines, dommage je ne peux pas mettre de photo sinon je vous aurais mis les miennes ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire et recette de la madeleine de Commercy   Aujourd'hui à 10:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire et recette de la madeleine de Commercy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération Madeleine : Goldorak
» une page d'histoire le savarin de Gewurtz
» Le pain et son histoire
» reccette de madeleine
» Madeleine Astor, devenue veuve, "boulet" pour les Astor?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amitié sans frontières :: Traditions et Coutumes :: Nos repas traditionnels-
Sauter vers: