Amitié sans frontières

Le forum est consacré à réunir des amis du monde entier pour un échange culturel et d'idées sur différents sujets!
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Bonjour
Jeu 4 Juil - 17:55 par Couleur café

» Joli temps de l'avent
Dim 9 Déc - 11:55 par Domi

» Bonjour
Sam 20 Oct - 12:07 par Domi

» Deux entreprises prestigieuses lorraines
Sam 29 Sep - 18:40 par Domi

» Janik Coat auteure illustratrice
Ven 21 Sep - 11:43 par Domi

» Peintres orientalistes
Mer 19 Sep - 0:30 par Domi

» L'huile de ricin
Mar 18 Sep - 15:23 par Domi

» Bonne nuit en poésie
Mar 11 Sep - 8:15 par Domi

» Une bonne nuit en compagnie de madame Butterfly, opéra de Puccini
Dim 9 Sep - 0:35 par Domi

Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Amitié sans frontières sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Amitié sans frontières sur votre site de social bookmarking
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland
Forum
Sites favoris

Partagez | 
 

 Exquis promeneurs: un livre "appétissant"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domi
Admin


Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Exquis promeneurs: un livre "appétissant"   Jeu 21 Mai - 14:13

Qui est donc cette "belle indienne à la peau foncée libre et sans entraves", ou encore cet être "volage et inconstant mais qui cache un coeur tendre derrière un rideau de feuilles". L'avez-vous deviné?
C'est ainsi que Monique Zetlaoui parle des légumes (respectivement l'aubergine et l'artichaut), dans son livre : exquis promeneurs. Entre levant et Ponant aux éditions Sindbad.


Mon avis: Monique Zetlaoui parle des fruits et légumes comme s'ils avaient une âme. Elle fait d'eux des personnages attachants et hauts en couleurs.




"Ils viennent de loin, si loin. Quelle est belle et longue la route qui les a menés jusqu’à nous. Nés en Asie ou de l’autre coté de l’océan, dans les Amériques, nombre de ces voyageurs ont acquis depuis longtemps la nationalité méditerranéenne. Curieux, ils suivaient, le vent, les armées en déplacements, les longues caravanes qui cheminaient le long d’interminables pistes ou d’intrépides navigateurs. Nul besoin de laisser-passer, de passeport, de carte de séjour. Nul impôt, taxe ou droit de douane. Ils franchissaient allègrement les frontières, naviguaient sur les océans, les mers, les fleuves et rivières. Ils embarquaient sur des chaloupes, des dhows, des felouques, des galères autres navires. Ils escaladaient joyeusement les collines et montagnes, pas même essoufflés par l’effort et enfonçaient leurs racines dès qu’une terre leur plaisait. Ils découvrent émerveillés, le Moyen –Orient et les pourtours méditerranéens. D’emblée, ils les aiment ces rivages sertis de bleu, ces contours semblables et différents. Lauriers, basilic, oliviers, palmiers, cognassiers, grenadiers, y sont à l’aise, font souche. Entre eux et le monde méditerranéen c’est un coup de foudre, une histoire d’amour et de toujours.

Ces fruits et légumes portent en eux la mémoire de l’humanité, celle des progrès en agriculture. L’histoire de ce moment magique ou boire et manger ne sont plus seulement nécessité vitale, mais plaisir. Emerveillement au printemps, à la floraison, ravissement des yeux devant ces vergers riants et colorés offrant leurs fruits à profusion, satisfaction des papilles gustatives qui se délectent de nouvelles saveurs. Et, aussi et surtout bonheur du partage, manger, s’alimenter, se nourrir, se sustenter, pour vivre tout simplement, mais aussi se faire plaisir, déguster, se réunir et se rencontrer. Commensalité et convivialité sont à la base des rapports sociaux, fruits et légumes puis plats élaborés ont amplement participé à ce processus de socialisation. Connaître nos ancêtres, nos aïeux par leur nourriture, s’émouvoir de cueillir une figue, une grenade, un abricot, avec la même gourmandise, les mêmes gestes, humer le frêle et vert basilic au parfum puissant et volatile, quel bonheur, quelle continuité.

Au début, ils poussaient sauvages, sans soins ni tendresse. Les hommes ont mis tout leur savoir faire, leur amour pour qu’ils soient plus charnus, plus juteux, plus goûteux. Pour eux, dès l’aube, ils se sont échinés, ne ménageant pas leur peine. Ils ont tenté de nouvelles boutures, des greffons, ont appris à connaître la nature des sols. Ils ont inventé des méthodes pour capter, drainer l’eau, ce trésor sans lequel aucun fruit ne peut croître. Pour eux de nouveaux métiers apparaissent, jardiniers, arboriculteurs, oléiculteurs, aviculteurs. Et, chéris, choyés, gorgés d’amour et de soleil, les fruits vont donner le meilleur d’eux-mêmes. Au printemps, les fleurs épanouies embaument, rivalisant de couleurs pour former les plus beaux tableaux champêtres qu’aucun peintre ne pourra jamais concurrencer. Puis, vient la saison de la maturité de la cueillette, lorsque les paniers tressés se remplissent de grenades, coings, figues, lorsque femmes, hommes et enfants gaulent les olives, les trient, séparant celles que l’on consommera en saumure et celles qui iront au pressoir laisser couler des larmes d’or. Ils coupent ces grappes charnues que l’on foulera joyeusement, ce raisin qui mettra la joie dans les cœurs, une fois transformé en vin. Ronds, pleins, charnus, juteux, sucrés, les fruits s’offrent, se laissent croquer à belles dents, se laissent presser, déshabiller. Et l’homme apprend à tirer la quintessence de leur saveur. Il apprend aussi à les conserver, à les dessécher, à les déshydrater, à les confire dans le miel et les aromates pour le long hiver. On ose des unions qui peuvent sembler incongrues, le clou de girofle s’allie au coing, la grenade à l’eau de rose et on assiste à la naissance de nouveaux mets. Ces plats, comme les fruits et légumes vont voyager à leur tour, se faire de nouveaux amis en route, les saveurs vont évoluer, le voyage forme la jeunesse c’est bien connu. Hommes et femmes laissent courir leur imagination, inventent de subtiles et nouvelles saveurs. Pour que la vie apparaisse, il faut un mâle et une femelle, pour que naisse l’art culinaire, il fallait deux conditions, des terres fertiles, limoneuses, arrosées par des fleuves et une vie de cour, luxe raffinement et volupté. Et, sorti des palais, l’art culinaire est devenu une histoire de femmes, un vecteur de transmission, une histoire d’amour. Lequel d’entre nous n’a pas une faiblesse pour les plats de son enfance ?

Séduits et sous le charme de ces exquis promeneurs, les hommes ne se sont pas contentés de s’en délecter, ils les ont offert aux divinités et, ont forgé de si jolies légendes. Comme les hommes et les femmes, ils séduisent, se font beaux et, en cuisine tombent même amoureux. Le sucre s’extasie devant la prune d’Arménie, à la peau couleur de soleil, de leur union naît une si belle confiture. Le frêle et vert basilic a le cœur qui palpite à la vue de la ronde et rougissante tomate, c’est à Naples que les noces seront célébrées, le miel flirte avec les amandes pour que l’exquis nougat voit le jour et, ..ainsi va la vie. Ivres de bonheur, ils dansent une farandole autour de la Méditerranée, une ronde joyeuse, gaie, savoureuse."






Je vous souhaite à toutes et à tous, un bon jeudi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oasien



Nombre de messages : 340
Age : 69
Localisation : Gabes- Tunisie
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Re: Exquis promeneurs: un livre "appétissant"   Jeu 21 Mai - 14:51

Grâce à toi Dom je commence à découvrir une historienne et journaliste tunisienne que je ne connaissais pas avant.
Il parait qu'elle a écrit plusieurs livres qui ont de l'importance comme : Shalom India : Histoire des communautés juives en Inde, Ainsi vont les enfants de Zarathoustra....
Voici ce que j'ai pu trouver à propos d'elle:
Historienne et journaliste, Monique Zetlaoui est née à Tunis. Après une scolarité chez les soeurs de Notre-Dame-de-Sion et au Lycée français, elle s’installe à Paris où elle poursuit des études de lettres classiques et d’histoire à la Sorbonne. Diplômée aussi de l’Institut national des langues et civilisations orientales (section Inde), elle publie chez Imago, en 2000, un ouvrage exhaustif sur les minorités juives de l’Inde : Shalom India. En 2003 paraît chez le même éditeur. Ainsi vont les enfants de Zarathoustra, livre consacré aux zoroastriens d’Iran et aux parsis de l’Inde. Elle collabore à plusieurs magazines, dont Qantara, Religions et histoire et Culture Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mon-paradis-oasis.blogspot.com
Domi
Admin


Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Exquis promeneurs: un livre "appétissant"   Jeu 21 Mai - 15:52

Voici ce que l'on peut lire sur elle dans le journal "La presse" (quotidien tunisien)

"Monique Zetlaoui est journaliste et est née en Tunisie. Et, disons-le tout de suite, nous avons pour elle une sympathie car son grand-père, Max Zetlaoui, a longtemps fait partie de la rédaction de La Presse.
Cette Méditerranéenne de cœur et de raison, Tunisienne irrémédiablement fidèle aux saveurs et aux parfums de ses origines, est fermement convaincue que l’histoire tout entière est faite de brassage de populations et de métissages de cultures.."

C'est aussi pour cela qu'elle m'a tout de suite conquise.


On peut la trouver sur facebook:

http://fr-fr.facebook.com/people/Monique-Zetlaoui/703258095

Très bonne journée à toi Khalil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domi
Admin


Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Exquis promeneurs: un livre "appétissant"   Sam 23 Mai - 14:24

Voici le lien du site public de Monique Zetlaoui sur facebook. Celui que j'ai donné précédemment est privé.

http://www.facebook.com/group.php?gid=55148409805&ref=nf

Voici ce qu'elle m'a écrit à propos d'elle:

"Merci du compliment. J'ai fait comme vous des études de lettres et d'histoire et quelques années plus tard, un doctorat de langue et civilisation indienne. Mes précédents livres sont très différents d'exquis promeneurs... C'est une chance extraordinaire d'avoir une double culture. Aimer deux pays, c'est une bien jolie bigamie."


Et je suis parfaitement d'accord avec elle. Posséder une double culture est une grande chance et une immense richesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exquis promeneurs: un livre "appétissant"   Aujourd'hui à 22:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Exquis promeneurs: un livre "appétissant"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appétissant ou pas ?
» Présentation du livre "Semois sauvage" 24/9 à 19h + expo Beluxphoto à Florenville
» "Asterix-Characterbooks" - Livre personnages (Allemagne)
» [J'ai Lu] "Le Livre des Choses Perdues" de John Connolly:
» Astérix "opération livre de cartes postales"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amitié sans frontières :: Arc-en-ciel :: Bouillon de culture-
Sauter vers: