Amitié sans frontières

Le forum est consacré à réunir des amis du monde entier pour un échange culturel et d'idées sur différents sujets!
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Bonjour
Jeu 4 Juil - 17:55 par Couleur café

» Joli temps de l'avent
Dim 9 Déc - 11:55 par Domi

» Bonjour
Sam 20 Oct - 12:07 par Domi

» Deux entreprises prestigieuses lorraines
Sam 29 Sep - 18:40 par Domi

» Janik Coat auteure illustratrice
Ven 21 Sep - 11:43 par Domi

» Peintres orientalistes
Mer 19 Sep - 0:30 par Domi

» L'huile de ricin
Mar 18 Sep - 15:23 par Domi

» Bonne nuit en poésie
Mar 11 Sep - 8:15 par Domi

» Une bonne nuit en compagnie de madame Butterfly, opéra de Puccini
Dim 9 Sep - 0:35 par Domi

Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Amitié sans frontières sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Amitié sans frontières sur votre site de social bookmarking
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland
Forum
Sites favoris

Partagez | 
 

 le basilic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nonna tamy
Admin


Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: le basilic   Mer 3 Juin - 15:31

Le Basilic - Histoire
Origine:
Inde, Asie tropicale, îles du Pacifique
du grec Basilikos, signifiant royal
Étymologie:
Il y a plus de 4000 ans, le basilic est parti de l'Inde pour se propager en Asie et jusqu'en Égypte. De là, il est remonté jusqu'à Rome et s'est étendu à toute l'Europe méridionale. Il n'atteint l'Angleterre qu'au XVIe siècle et touche l'Amérique un siècle plus tard avec les premiers émigrants.
C'est 4000 ans d'histoire qu'il transporte avec lui avec ses coutumes, ses superstitions et ses usages.
Herbe royale, seul le basileus ou souverain avait le droit de la récolter apportant à ce geste tout un rite mystérieux. Cela se passait bien avant les Romains qui, tout en continuant à associer le basilic dans certains rites religieux comme symbole de la fertilité, en avait fait une plante ornementale. En Inde, d'où elle est originaire, elle est élevée au rang d'herbe sacrée; on l'offre à Vishnou et à Krishna. Dans ce pays, on l'appelle Tulsi, plante sacrée, qu'on cultive surtout dans les espaces réservés autour des sanctuaires.
L'association du basilic au sacré se retrouve dans les rites mortuaires. Ainsi, dans plusieurs pays, on glisse une branche de basilic entre les mains du mort pour le protéger dans son voyage vers l'au-delà. Elle fait partie des dizaines d'herbes et d'épices qui entrent dans le processus de momification en Égypte.
Par analogie, le basilic était considéré comme un signe de mort dans la Grèce antique.
Les Égyptiens avaient découvert que le basilic était une herbe bactéricide pouvant servir à conserver les aliments … et les morts. Ceci a donné lieu à des idées macabres que l'on retrouve dans la poésie de Boccacio qui lui-même inspira le poète anglais John Keats: Vous pouvez, mesdames, raconte-t-il, en vers romantiques, conserver la tête de votre amant décapité dans un pot de basilic pendant plusieurs semaines, pleurer un être cher emporté par le tranchant ou savourer votre vengeance selon la main qui l'a occis ….le nombre de semaines étant sujet à la température!
À LA SUPERSTITION …
Il n'y a qu'un pas à franchir entre l'herbe sacrée et l'herbe magique. Composante de la célèbre liqueur, la Chartreuse, sa cueillette exigeait tout un rituel au même titre que la cueillette du gui par les druides au temps des Romains. Le cueilleur devait se purifier les mains à trois sources différentes, se tenir hors de portée d'êtres impurs et ne jamais couper les tiges avec un objet métallique.
Selon une croyance médiévale, le basilic créa le scorpion. En effet, il suffisait de couper quelques feuilles de basilic, de les déposer sur le sol, à même la terre et de renverser un pot dessus. Quelques jours plus tard, avec précaution, on soulevait le pot et, à la place du basilic on retrouvait un scorpion. Cette pratique était, à une certaine époque, très en vogue et le scorpion devenait l'animal favori de personnes aux penchants funestes qui briguaient un poste ou un changement matrimonial.
EN PASSANT PAR LE PROFANE …
Il ne faut pas penser que le basilic a toujours été associé au sacré et à la mort. Il prend, dès le Moyen-Age, et sur tout le pourtour bassin méditerranéen, un caractère plus humain, plus social. Il parfume même l'eau de lessive et joue les entremetteuses.
Poussant à l'état sauvage, quoi de plus simple que d'offrir un brin de basilic aux étrangers qui venaient dans les îles, signe d'accueil et de paix alors que par les mots, on n'arrivait pas à se comprendre. Dès qu'un bateau accostait, les enfants étaient chargés de dévaler les pentes et d'aller accueillir les arrivants avec un bouquet de basilic afin de protéger l'île, la peur faisant souvent naître des gestes hostiles.
Plus tard, le basilic descendit dans la rue et on retrouve de nombreuses anecdotes tirées de la tradition folklorique. Quoi de plus innocent qu'un pot de basilic sur le rebord d'une fenêtre, direz-vous! Mais attention! Cela signifiait souvent que le chemin était libre et que l'amant pouvait aller enlacer sa belle sans dangers. Pour l'amoureux qui désirait engager sa vie sans chercher les figures de style, il n'avait qu'à offrir une branche de basilic à sa bien-aimée.En l'acceptant, elle jurait silencieusement de l'aimer et de lui demeurer fidèle éternellement.
Puisque la cuisine italienne est fortement rehaussée de basilic, dans chaque cuisine, sur chaque rebord de fenêtre, trône un pot de basilic aussi fallait-il inverser la coutume et retirer le pot de basilic lorsqu'on voulait se faire conter fleurette.
Chez les Berbères nomades, le conseil de tribus est composé de notables, eux-mêmes issus des familles les plus importantes. En cas de guerre, l'un d'eux est immédiatement désigné comme chef sur lequel devra reposer toutes les décisions. On glisse alors, comme une aigrette, un bouquet de basilic dans les plis de son turban, en signe de ses fonctions exceptionnelles.
Le Basilic - Propriétés médicinales
Riche en camphre, le basilic était anciennement recommandé pour combattre la mélancolie et la fantaisie d'humeur que pour les coups de froid et les verrues. De nos jours, son emploi demeure précieux dans la pharmacopée populaire.
Propriétés médicinales d'hier …
Anciennement, on reniflait des feuilles sèches de basilic pour s'éclaircir les idées. Cette habitude était très controversée et de nombreux physiciens déclarèrent qu'une seule respiration pouvait engendrer des scorpions dans le cerveau qui s'acharnaient ensuite à gruger toute la matière grise. Par contre, certaines écoles de pensée préconisaient le basilic pour donner de la vigueur au corps et le pousser au courage. On allait jusqu'à prétendre qu'il extirpait le poison qui s'était infiltré dans le système mais, le basilic ne pouvait agir positivement s'il avait été planté près de la rue.
À aujourd'hui …
Antirhume (fumigation)
riche en camphre, le basilic dégage les voies respiratoires
Antiseptique (Cataplasme/Gargarisme)
anciennement on appliquait des cataplasmes de basilic sur les morsures de serpent.
De nos jours, un gargarisme de basilic est excellent pour combattre les infusions buccales
Antispasmodique (Infusion 2)
calme la nervosité;
agit sur les fibres musculaires de l'estomac, du duodénum, du grêle et du colon.
Apéritive (Infusion 1)
stimule l'appétit
Bactéricide (Nature)
reliée à l'été, cette fine herbe est recommandée pour assaisonner les plats et diminuer les risques de contamination dans la nourriture.
Béchique (toux) (Gargarisme)
en Thaïlande, on utilise les fleurs de basilic en décoction avec du miel pour apaiser les maux de gorge.
Carminative (Infusion 1)

Céphalique (Huile)
enlève la migraine
Digestive (Infusion 1)
remet d'aplomb un estomac dérangé et arrête les nausées
Favorise la montée de lait (Infusion 1)
Fébrifuge (Infusion 1/fumigation)
CF. recette contre la fièvre qui est très populaire en Inde:
Galactogène (Infusion 1)
Une infusion tiède ou froide de basilic est excellente pour soulager plusieurs problèmes oculaires dus à la fatigue surtout lorsque les yeux picotent après une longue conduite de nuit, trop d'heures passées devant l'ordinateur, etc. On peut utiliser l'infusion en compresse ou en bain pour les yeux.
Attention! L'infusion doit être faite à partir de feuilles fraîches car si les feuilles sont sèches ou moulues, même en filtrant, l'infusion sera remplie de minuscules particules en suspension qui pourraient irriter l'oeil au lieu de le soulager.
Laxative (Décoction)
à prendre uniquement dans le cas de constipation
Peptique (Huile)
soulage les migraines d'origine gastrique ou nerveuse
Relaxante (Huile)
bain chaud dans lequel on verse un peu d'huile de basilic pour détendre les muscles et réduire la tension;
on peut aussi faire une décoction et respirer les vapeurs en plaçant son visage au-dessus d'un bol fumant.
Sanguine / circulation (Infusion 1)
cette infusion est recommandée pour les mères avant et après la naissance de l'enfant pour favoriser une bonne circulation sanguine
Soulage les démangeaisons (Compresse)
recommandé sur les piqûres d'insectes
Stomachique (Infusion 1)

Tonique (Infusion 1)
augmente la résistance à la fatigue et stimule la concentration;
tonique nerveux
Tranquillisante (Infusion 2)
anciennement, le basilic avait la réputation de soulager les douleurs de l'enfantement et certains pays continuent cette pratique naturelle.
Sédative (Infusion 1)


--------------------------------------------------------------------------------
Recettes médicinales

Infusion 1
laisser infuser 1 c. à s. de feuilles dans 1 t. d'eau bouillante pendant 10 min.;
filtrer en boire chaud.
Infusion 2
ajouter à l'infusion no 1 1 c. à s. de tilleul.
Infusion fébrifuge de l'Inde
faire bouillir 2 tasses d'eau;
ajouter:
1 c. à t. de basilic
les graines extraites d'une capsule de cardamome
½ c. à t. de cannelle en poudre
½ c. à t. de sucre brun
laisser infuser 10 minutes, filtrer.
Dosage: 1 petit verre à liqueur toute les deux heures.
Décoction
faire bouillir 1 c. à s. de feuilles de basilic dans 1 1/2 t. d'eau pendant 10 min.;
filtrer et boire chaud.
Cataplasme
plonger les feuilles de basilic fraîches quelques secondes dans un peu d'eau chaude;
déposer les feuilles sur la région affectée;
retenir à l'aide d'une compresse ou d'un morceau de tissus.
Compresse
faire une infusion;
mouiller une compresse;
appliquer sur la région affectée
Gargarisme 1
faire une infusion en diminuant l'eau de moitié;
utiliser au besoin.
Gargarisme 2
Faire bouillir 2 t. d'eau et 7 à 8 graines entières de basilic pendant 45 minutes sur feu doux;
ajouter une poignée de basilic frais et continuer l'infusion pendant 30 min.;
filtrer et laisser refroidir avant d'utiliser.
Bain oculaire
procéder comme pour le gargarisme No 2.
----------------------
-Le Basilic - Propriétés domestiques
Trucs et astuces

De nos jours, sans passer pour superstitieux, laissez traîner un bouquet de basilic sur le rebord de votre fenêtre … peut-être verrez-vous moins de moustiques et moins de mouches venir vous taquiner par une chaude soirée d'été!
---------------------------------------------------------

source:http://www.saveursdumonde.net/produits/articles/basilic-historique/


_________________
[http://cuisinetdelicesdetamy.blogspot.com/ lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le basilic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sauté de porc au lait de coco,basilic.
» un méli-mélo de légumes aux saucisses et basilic
» purée de potimarron au basilic
» Crème glacé fraises basilic sans sorbetière
» Mesclun au chèvre/basilic et son crumble aux tomates confite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amitié sans frontières :: Arc-en-ciel :: Trucs et astuces-
Sauter vers: