Amitié sans frontières

Le forum est consacré à réunir des amis du monde entier pour un échange culturel et d'idées sur différents sujets!
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Bonjour
Jeu 4 Juil - 17:55 par Couleur café

» Joli temps de l'avent
Dim 9 Déc - 11:55 par Domi

» Bonjour
Sam 20 Oct - 12:07 par Domi

» Deux entreprises prestigieuses lorraines
Sam 29 Sep - 18:40 par Domi

» Janik Coat auteure illustratrice
Ven 21 Sep - 11:43 par Domi

» Peintres orientalistes
Mer 19 Sep - 0:30 par Domi

» L'huile de ricin
Mar 18 Sep - 15:23 par Domi

» Bonne nuit en poésie
Mar 11 Sep - 8:15 par Domi

» Une bonne nuit en compagnie de madame Butterfly, opéra de Puccini
Dim 9 Sep - 0:35 par Domi

Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Amitié sans frontières sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Amitié sans frontières sur votre site de social bookmarking
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland
Forum
Sites favoris

Partagez | 
 

 Consommons des algues!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oasien



Nombre de messages : 340
Age : 69
Localisation : Gabes- Tunisie
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Consommons des algues!   Sam 30 Mai - 9:09

Extrêmement riches en minéraux et en vitamines, légères et savoureuses, les algues méritent vraiment de figurer à vos menus régulièrement, comme le font surtout les Asiatiques.

Sur les plus de 20000 variétés existant, seulement une cinquantaine sont agréables à consommer ! Cultivées ou cueillies sauvages dans la mer, elles ont le goût d'iode, mais aussi, selon la variété, de champignon, de caramel, d'herbe, de coquillage…

Saupoudrées sur une salade, en papillote autour d'un poisson, en tartare ou frites en chips pour l'apéritif, les enfants s'en régalent. Véridique !
Composition:
Cela dépend bien sûr du type d'algue.
Très pauvres en calories, elles sont très riches en glucides.
Les rouges ont en particulier une forte teneur en protéines (30 à 40%, comme le soja) ; la fameuse algue bleue des Andes, la spiruline, en contient 70% ! Elles contiennent aussi beaucoup de fibres.
Les algues brunes ou rouges sont un peu plus riches en minéraux que les vertes. Mais elles contiennent toutes beaucoup d'iode, et de calcium. Et puis aussi du magnésium, du potassium, du phosphore, du fer, du zinc, du cuivre, du sélénium…
Du point de vue des vitamines, elles sont les seuls végétaux à contenir de la B12 (essentielle au bon métabolisme des tissus nerveux), ce qui les indique particulièrement dans le cadre d'un régime végétarien.
Les brunes sont riches en C et E, les rouges en provitamine A, les vertes en C.
Propriétés :
Les algues procurent de l'énergie, facilitent l'élimination, et sont un excellent coupe-faim. Elle sont recommandées aux femmes enceintes ou allaitantes aux personnes âgées et aux enfants pour leur teneur en calcium. Certaines sont considérées en Asie comme de véritables panacées (notamment le kombu). On dit qu'elles aident à prévenir l'hypertension, la constipation, l'hyperthyroïdie, les tumeurs, qu'elles sont antibactériennes et vermifuges.
Utilisations :
Il faut de toutes façons les laver pour enlever les éventuels grains de sable… On trouve souvent les algues séchées, en sachets. Il suffit de les réhydrater cinq à dix minutes dans de l'eau froide, avant de les utiliser, crues ou cuites. On peut aussi les acheter fraîches en saumure (dans du sel), il faut alors beaucoup les rincer.

Parfois aussi, elles entrent dans la composition de pâtes (à la spiruline), de purées prêtes à tartiner (tartare d'algues), de pâtés…
On peut les utiliser comme des fines herbes (choisir des algues sous forme de paillettes), saupoudrées sur une salade verte ou des champignons crus arrosés d'un filet de crème de soja, ou encore mêlées à de la chapelure sur des tomates à la poêle.
Une feuille glissée dans un court-bouillon ou une soupe lui donnera un parfum très léger et surtout beaucoup d'éléments nutritifs.
Les chips de kombu (tout simplement réhydraté, séché et frit) ou les morceaux de feuille de nori grillée sur la flamme du gaz sont délicieux pour l'apéritif…
Les principales variétés d'algues
La laitue de mer. C'est une sorte de feuille verte qui, comme son nom l'indique, ressemble un peu à de la salade. Et c'est là (sur les salades) qu'elle fait le meilleur effet.
Le kombu (riche en iode, calcium, fer, potassium). Breton ou royal, c'est une sorte de grosse lanière marron et épaisse, qui accommode parfaitement les soupes et les bouillons. C'est le composant de base du bouillon japonais, le dashi. Le kombu ramollit les fibres des céréales complètes avec lesquelles on le fait cuire. Frit, il forme un bâtonnet craquant pour l'apéritif ou l'accompagnement original d'une soupe ou d'un poisson…
Le haricot de mer : il ressemble à des tagliatelles brun-vert. A la fois iodée et sucrée, c'est sans doute l'algue la plus facile à adopter. Froid en salade, ou revenu à la poêle pour accompagner un poisson ou une céréale, il surprendra agréablement tous vos convives.
La wakamé : pour parfumer soupes et bouillons, attendrir les céréales et légumineuses. Elle peut être mangée crue, en salade, ou cuite.
La dulse (riche en fer): rouge, ou plutôt violette, la dulse a une saveur très douce légèrement iodée qui se marie fort bien avec des crudités. On peut aussi la cuire dans toutes sortes de préparations (omelettes, quiches, poissons, potages…)
La nori (Riche en vitamine A) : Cette algue violette au parfum délicat est cultivée au Japon, et se vend principalement sous forme de feuilles pour enrouler les sushis. Au Japon, on les fait aussi griller avant de les émietter dans les salades, les soupes, le pain, avec du tofu ou des légumes…
L'hijiki (riche en fer, calcium, potassium): de petites brindilles cylindriques brunes qui augmentent cinq fois leur volume quand elles sont réhydratées ! Son goût est assez prononcé, elle doit être cuite au moins une vingtaine de minutes à la vapeur avant d'être sautée avec des légumes, ou mijotée .
La spiruline : c'est une algue minuscule qui pousse dans des lacs, en particulier au Mexique, dans les Andes, au Tchad. Elle existerait depuis trois milliards d'années. De très haute valeur nutritive, elle est incorporée dans certaines préparations (pâtes) mais sa couleur bleu-vert est déroutante… On la trouve plus souvent sous forme de comprimés ou dans des capsules. Parmi les nombreux nutriments qu'elle renferme, citons l'acide gamma-linoléique, présent uniquement dans le lait maternel ! On la dit très revitalisante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mon-paradis-oasis.blogspot.com
nonna tamy
Admin


Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Consommons des algues!   Ven 5 Juin - 8:38

tres interessant come article .j ai lu pas mal sur les algues et j ai constate qui existe des recettes des algues .les expertes disent que c est important les consumer et on doit apprendre a les consumer et les mettre a notre table .


et voila une recette toute simple :


PREPARATION
- 1 boîte moyenne de thon germon au naturel
- 2 fromages Kiri
- 1 CC d'algues déshydratées
- quelques brins de ciboulette fraîche
- poivre

Ouvrir la boîte de thon. Egoutter soigneusement la chair de thon. Dans un bol, écraser grossièrement le thon à la fourchette avec les Kiri, les algues déshydratées, la ciboulette et le poivre. Mouler les rillettes dans la boîte de thon, couvrir d'un film alimentaire et réserver au réfrigérateur pendant deux heures.

Servir frais, la boîte de thon sur les genoux, les pieds dans l'eau, le museau au soleil, les rillettes étalées grossièrement sur une belle tranche de pain de campagne frais avec quelques rondelles de concombre et un filet de jus de citron, rien de plus...
http://www.750g.com/fiche_de_cuisine.2.123.10767.htm


_________________
[http://cuisinetdelicesdetamy.blogspot.com/ lol! lol!


Dernière édition par tamy le Ven 5 Juin - 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonna tamy
Admin


Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Consommons des algues!   Ven 5 Juin - 8:45

autres recettes des algues economiques soit disant :


Confit d'algue:

Dans une petite casserole, verser 2 cuillères à soupe de paillettes de nori déshydraté, 1 ou 2 cuillères à soupe de vinaigre, selon sa force et votre goût, et autant d'eau que nécessaire pour obtenir la fluidité voulue. Mettre à feu doux. Rajouter une belle échalote finement émincée, du poivre, un soupç on de cannelle et une pleine cuillère à café de sucre en poudre. Saler si besoin. Il n'est pas nécessaire de cuire longtemps. Le passage sur le feu a surtout pour but de rendre le produit bien homogène. Prolonger la cuisson peut avoir un autre intérêt: l'eau s'évaporant avant le vinaigre, le produit s'acidifie. Rajouter de la crème fraîche et un doigt de miel avant de servir, nappé sur une viande grillée ou ses légumes. (Le produit prêt à l'emploi est actuellement disponible en trois parfums: échalote, agrumes, miel)


Huîtres à la laitue de mer

Faire ouvrir au four entre 12 et 24 huîtres ou plus, selon leur taille. Détacher la chair des coquilles , la placer dans un saladier. Ajouter en mélangeant un bol de croûtons de pain, 150 g de chair à saucisses, de la moutarde, du sel, du poivre, de l'ail, des échalotes, le blanc de 2 ou 3 oeufs, 100 g de beurre et enfin une bonne cuillère à soupe de paillettes de laitue de mer déshydratées. Hacher grossiè rement. Cette farce convient pour garnir les coquilles des huîtres utilisées,des cannelloni pré-cuits ou une tarte. La cuisson se fera dans tous les cas à four bien chaud en une petite vingtaine de minutes.


Pâtes à la laitue de mer*

Faire cuire 400 g environ de pâtes fraîches dans un grande casserole d'eau sal ée. Dans le même temps, faire étuver dans une cocotte remplie d'un verre et demi d'eau, les blancs de 4 poireaux et une cuillère à soupe débordante de paillettes de laitue de mer déshydratées. Lorsque l'eau est évaporée, ajouter 4 tranches de saumon découp é en lanières, 3 à 4 cuillères à soupe de crème fraîche et du jus de citron. Mélanger cette préparation aux pâtes. (Le velouté marin décrit plus bas convient aussi trés bien en remplacement de cette préparation).


Soupe à l'oignon à la dulse*Faire revenir 5 gros oignons coupés en rondelles dans un peu de beurre ou d'huile. Quand ils sont déjà dorés, ajouter 2 cuillères à soupe de paillettes de dulse réhydratées. Tourner à la cuillère de bois en saupoudrant de farine (2 à 3 cuill ères à soupe). Verser peu à peu 1 litre d'eau (ou de bouillon) et porter à ébullition. Saler, poivrer, couvrir et laisser mijoter 1/2 heure à feu trés doux. Servir nature, avec des croûtons, ou encore gratinée au four avec du gruyère râpé.




* Ces deux recettes sont extraites du livre de Clotilde Boisvert, "Les jardins de la mer, du bon usage des algues", édité par "Terre Vivante", 6, rue du Saulnier,75009 PARIS. Clotilde Boisvert a aussi écrit cet excellent livre "La cuisine des plantes sauvages", Dargaud éditeur, une référence pour qui s'intéresse à la nature, aux plantes et aux manières originales de les cuisiner.


Terrine de saumon aux Quatre algues

Pr évoir environ 300 g de saumon et autant de merlan ou de cabillaud, à passer au mixer une fois débarrassés des peaux et arêtes et découpés en cubes. Ajouter 2 cuillères à soupe de composé Quatre algues en paillettes déshydratées, le jus d'un citron et un fond de verre de vin blanc. Battre 2 oeufs et les incorporer avec 150 g de crème fraîche au hachis obtenu. Goûter et saler si besoin. Verser dans un moule beurré, couvrir celui-ci d'une feuille de papier d'aluminium et cuire au bain-marie de préférence pour éviter que la préparation ne se dessèche, une petite heure à 200°. Laisser refroidir avant de démouler, et passer au réfrigérateur avant de servir en tranches sur une garniture de salade feuille de chêne et nappées de velouté marin (description ci-dessous).


Velouté marin

Filtrer et réserver, s'il n'est pas trop salé, le jus de cuissons des poissons ou coquillages au court-bouillon est un réflexe dont tout l'int érêt se mesure à la possibilité qu'il donne d'exécuter à tout moment un velouté bienvenu pour rehausser aussi bien une terrine trés élaborée qu'une simple pièce de poisson froid. Confectionner un roux en faisant blondir à feu doux une cuillère à soupe de farine dans un fond de beurre, verser dans la casserole 2 ou 3 verres du jus réservé, réduire d'un tiers, ajouter enfin 2 cuillères à soupe de crème fraî che et une de paillettes déshydratées de laitue de mer ou de composé Quatre algues. Servir tiède.


Riz nori aux pleurotes

Faire blondir à l’huile une tasse de riz dans un faitout. Verser ensuite deux fois et demie ce volume en eau salée. Dans le même temps faire revenir une poignée de pleurotes avec du persil, de l'ail effilé, et quelques grains de poivre vert. Ajouter une cuillère à soupe de crème fraîche, un doigt de Madère ou de Banyuls et une cuillère à soupe de paillettes réhydratées de Nori. En fin de cuisson, verser les champignons sur le riz, mélanger délicatement. Couvrir et laisser mijoter quelques minutes. Servir avec une salade frisée ou feuille de chêne.


Tuiles à la dulse *

Battre légèrement les blancs de 2 oeufs en neige avec 100 g de sucre. Ajouter 50 g de farine à l'aide d'une spatule en soulevant la pâte. Mélanger délicatement en ajoutant 50 g de beurre fondu et quelques gouttes de vanille. Déposer des petits tas sur une plaque à pâtisserie beurrée. Etaler délicatement avec le dos d'une cuillère, puis parsemer en surface de quelques paillettes de dulse. Enfourner 5 à 6 mn à 200 °C. Dès l'obtention de la couleur blonde, décoller les galettes ainsi formées à l'aide d'une lame de couteau et les déposer sur un rouleau à pâtisserie afin de leur donner la forme de tuiles. Celles-ci se conservent quelques semaines en boîte é tanche.


Pain de thon aux algues*





Emietter 200 g de thon au naturel dans un saladier. Ajouter 3 oeufs, 3 cuillères à soupe de crème fraîche et une de composé Quatre algues réhydraté. Saler, poivrer, et bien m élanger le tout. Verser dans un moule à cake beurré et cuire au bain marie 45 mn à 200 °C. Ce pain de thon aux algues se sert froid sur de la laitue et accompagné d’une mayonnaise qui gagnera, pour la circonstance, à être montée avec une moutarde aromatisée au nori et relevée à la fin de paillettes déshydratées de laitue de mer (une cuillère à café rase par jaune d’oeuf)





*Ces deux recettes sont extraites du livre de Pierryck Le Roux "Connaître et cuisiner les algues Bretonnes"

Pain de merlu à la laitue de mer

Faire dorer à la poêle 1 ou 2 belles échalotes coupées en rondelles, les verser dans un saladier avec 3 ou 400 g de merlu juste blanchi et émietté, un bol de croûtons de pain, 2 oeufs, 50 g de beurre et enfin une pleine cuillère à soupe de paillettes réhydratées de laitue de mer. Saler, poivrer et bien mélanger. Placer ce hachis dans une terrine ou un plat pas trop creux badigeonné d’huile, couvrir de chapelure et parsemer de quelques noisettes de beurre. Enfourner. La cuisson se fera à four trés chaud en une bonne vingtaine de minutes.


Beurre aux herbes marines

Malaxer un beurre doux préalablement ramolli en lui incorporant progressivement des paillettes de laitue de mer. C'est le goût qui indique là, puis l'expérience, les proportions idéales à respecter: assez pour une saveur bien sensible, et pas trop pour éviter une mont ée d'amertume. Rajouter en malaxant toujours, au choix, quelques brins finement émincés de salicorne au vinaigre ou un filet de citron. Ce beurre, à l'instar d'un beurre de crevettes, se sert à l'apéritif sur des toasts.
http://pagesperso-orange.fr/algues/recettes.htm#Pates




_________________
[http://cuisinetdelicesdetamy.blogspot.com/ lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domi
Admin


Nombre de messages : 498
Date d'inscription : 02/05/2009

MessageSujet: Re: Consommons des algues!   Ven 5 Juin - 14:01

C'est un peu particulier en cuisine, mais il suffit de savoir les accommoder. Merci à Tamy pour les petites recettes.Je prendrais bien un pain de merlu à la laitue de mer.
Pour ce qui est de la spiruline, elle est très prisée comme complément alimentaire.C'est excellent pour nous, car elle aide à lutter contre le vieillissement des cellules.
Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Consommons des algues!   Aujourd'hui à 10:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Consommons des algues!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» algues, mousses et lichens-Identification et traitements-5 Juillet-Nîmes
» Algues de rivières
» Risotto aux algues
» Le chateau d'algues
» Algue verte - Algue terrestre - Algue visqueuse - Algue gélatineuse - Cyanobactéries ? Photo d'algues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amitié sans frontières :: Arc-en-ciel :: Salon de thé-
Sauter vers: